L'index

 Pourquoi un thsaurus1

Après chaque campagne de fouilles, Bernard Bruyère rédigeait un "Rapport préliminaire ". A ce travail colossal en 17 volumes, s'ajoutèrent un certain nombre d'études : "Meret Seger à Deir el-Médineh", "Tombes thébaines de Deir el Médineh à décoration monochrome", "Répertoire onomastique de Deir el-Médineh" ou encore "La tombe de Sen-Nedjem à Deir el-Médineh".
Véritable mémoire du site, ces ouvrages restent incontournables. L'absence d’index en rend malheureusement l'utilisation difficile, obligeant à des recherches longues et fastidieuses.

Serge Sauneron écrivait dans : « Les travaux de l’Institut français d’archéologie orientale en 1969-1970 » du BIFAO 69 de 1971 :
« Il faut ... constituer un vaste index des rapports de fouilles »

Lors d’un séjour à l’IFAO en 2010, je proposai la création de cet « Index » rêvé par S. Sauneron.
Il s’agit d’un index général qui reprend l’ensemble des ouvrages de Bernard Bruyère.
Comme pour tout index, je me suis attaché à respecter le vocabulaire utilisé par l’auteur. Les graphies proposées sont l’exacte représentation de ce qui est publié.

 

Pourquoi un thsaurus2

 

Le catalogue

En 2009, Laure Pantalacci alors directrice de l’IFAO, me proposa de créer une base de données permettant de retrouver la trace des objets découverts par Bernard Bruyère et plus particulièrement ceux ayant fait l’objet de « partages de fouilles », et depuis éparpillés à travers le monde. Ce projet ne put aboutir mais il m’enthousiasma et je me promis le moment venu de le réaliser.

En 2011, tout en poursuivant le travail sur l’index, je m’attelai au projet initié en 2009 en l'élargissant à tous les objets trouvés sur le site de Deir el-Medina lors des fouilles officielles ou clandestines. Il s'agit du « Catalogue des objets de fouilles de Deir el-Medina ».

Cette base de données répertorie à ce jour environ près de 12 000 objets provenant du dépouillement systématique des ouvrages pouvant citer des artéfacts de Deir el-Medina : en tout premier lieu les « Rapports de fouilles de Bernard Bruyère», les « PM : Topographical Bibliography of Ancient Egyptian Hieroglyphic Texts, Statues, Reliefs and Paintings », les « KRI : Kitchen Ramesside Inscriptions », les « HTBM : Hieroglyphic Texts from Egyptian Stelae, etc. by British Museum », les monographies, les périodiques, et enfin les catalogues : d’expositions, de musées, de vente de grands commissaires-priseurs etc.
Ils sont également issus des collections en ligne des musées et des listes exhaustives qu’ont accepté de me fournir quelques musées conscients de l’intérêt et de l’importance de ce travail pour les étudiants et les chercheurs.

Le but de mon travail était de présenter le plus possible d’objets afin de permettre à chacun de gagner un temps considérable dans ses recherches. Les informations données n’ont pu être vérifiées, elles correspondent à leur source. A titre d’exemple des stèles données par certains auteurs comme provenant de Deir el-Medina et pour d’autres d’Abydos, sont répertoriées avec pour provenance « Abydos ? ». Il n’était pas dans mon concept de trancher, principalement pour des questions de temps.
Les noms des personnages sont classés par homonymie et non par famille. Je laisse aux chercheurs le soin de la généalogie.
Les graphies des personnages sont conformes à celles des publications, des photos ou des fac-similés des objets. Des erreurs d’interprétation sont toujours possibles lorsque les représentations dont je disposais étaient de mauvaise qualité ou lorsque les objets présentaient des textes lacunaires ou peu lisibles.
La bibliographie est la plus riche et précise possible, mais forcément incomplète.

Le nom des collections ou des périodiques, est en abrégé en respectant les codes proposés par Bernard Mathieu : Abréviations des périodiques et collections en usage à l'Institut français d'archéologie orientale du Caire, 6e édition, 2017. Une table de correspondance est jointe.
Le titre des ouvrages de B. Bruyère, est cité sommairement selon une codification dont vous trouverez une table de correspondance.

La version du Deir el-Medina Thesaurus proposée est totalement libre d’accès. Une inscription avec mot de passe en est la seule contrainte.

 

Je souhaiterais que vous m’apportiez vos remarques, vos corrections (inévitables), que vous me fassiez part des objets qui auraient échappé à mes recherches et de tous les éléments qui permettraient d’enrichir cette base de données afin qu’elle vive et perdure.
Des mises à jour seront effectuées dès qu’un nouvel apport significatif sera prêt.

Les objets conservés dans les réserves des musées du Louvre, ceux qui étaient préalablement stockés dans les magasins de Deir el-Medina avant d’être acheminés dans les magasins Carter à Gournah et ceux gardés dans quelques musées ou collections privées, pour moi inconnus, manquent encore.

Je ne prétends pas avoir créé un travail parfait, vos remarques et suggestions seront énormément appréciées. Si vous avez des commentaires ou des questions, n’hésitez pas à me contacter par e-mail. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.